08 | 12 | 2019
DJ-Menu
آخر المواضيع
Trendy:

Née le 25 Juillet / Chiheb Boughedir

Née le 25 Juillet

Chiheb Boughedir

Née le 25 juillet sous de mauvais auspices

Comme une bête de somme prête au sacrifice

Comme une damnée dont la chair est sévices

Née après l’opprobre beylical

Offrant le pays aux affreux dédales

De l’arrogance impériale

Née pour être libre et souveraine

Pour asservir toutes les haines

Pour que son astre brille dans les arènes

Des nations où l’intelligence est reine

Née par la volonté d’hommes fiers

Soucieux d’émerveiller la terre entière

Après l’âpre combat de la délivrance

Livrée aux orfèvres de la décadence

Née comme un espoir matinal

Un jour d’été succédant aux ombres hivernales,

Fraiche, épanouie et légère

Semblable à une brise caressant les fougères

Née pour unir les cœurs

Eparpiller les égoïsmes et les rancœurs

Disperser les folles discordes et leurs horreurs

Apaiser les esprits et les orner de l’honneur

Perdu, égaré, profané

Au cours des siècles désuets et fanés

L’énergie était telle, la passion était belle

Que nul rebelle

N’osa fâcher l’idole, le bienfaiteur

Le combattant suprême…le bonimenteur

La République, jeune et nubile

Affriolante et volubile…

Excitait ses nombreux amants

Dont un qui était au firmament

Séducteur, fascinant et baratineur

Il savait que c’était son heure

Et qu’il allait cueillir la vierge consentante

Et la préserver des rivalités et des lubriques attentes

Et ce furent des amours permanentes

Entre le monarque et sa proie abusée

Par le bagou du despote rusé

Puis vinrent les nuits orageuses

Les cris, les hurlements, les disputes fougueuses

Quelques accalmies et embellies

Surgirent parfois comme un répit

Dans le lit de la sénescence

Où la passion était évanescence !

Les rivaux sortirent les épées…

La dame longtemps dupée…

Crut l’heure de la vengeance venir…

Et se jeta dans les bras d’une canaille, d’un sbire…

L’aubaine fut propice…

Enivrante comme les vices…

De ce goujat, de ce vilain…

Et de sa meute de chiens !

Ils s’allaitèrent tous au sein blafard…

De la marâtre labourée par les bâtards !

Née le 25 juillet sous de mauvais auspices

Comme une bête de somme prête au sacrifice…

Comme une damnée dont la chair est sévices !

Didi